Archirêveries de Normand Hamel

Pierre
Pierre Boulanger
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

De l'architecture aux rêves à la Galerie les Trois C

Depuis le 21 octobre et jusqu'au 8 novembre, la Galerie les Trois C du Centre Henri-Lemieux accueille Archirêveries. Cette exposition, préparée par le sculpteur et scénographe Normand Hamel, propose une exploration poétique de l'espace, à la frontière de la peinture et de la sculpture. La série d'œuvres présentée est fortement inspirée par un voyage en Albanie en 2003. Ses montagnes omniprésentes, démesurées, ses villages aux murs de pierre d'un autre âge, l'architecture de ses départements empilés, aux murs colorés ou blanchis, se sont imposés autant par leur caractère primitif que monumental. L'artiste crée depuis 20 ans des tableaux-maquettes, inspirés des procédés de fabrication de la maquette d'architecture, constitués de bois, métal, plastique, plâtre, colle, vernis et acrylique. Ses œuvres, qui prennent la forme de bas-reliefs, sont assemblées et montées sur une armature en bois. Celles-ci, définies comme des «scénographies de l'âme», doit être envisagées à la manière de paysages de l'intériorité, lieux de mémoire et d'émotion. Située au Centre Henri-Lemieux, 7644, rue Édouard, la Galerie les Trois C accueille les visiteurs du lundi au vendredi, de 10h à 21h, et la fin de semaine, de 10h à 17h. Entrée libre. Renseignements: 514 367-5000 et www.ccchl.ca

Archirêveries de Normand Hamel

L'artiste Normand Hamel et l'une de ses œuvres.

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires